Protéger son patrimoine immobilier avec l’assurance logement

Les assurances pour habitation protègent les propriétaires et locataires d’un logement de tous les risques de destruction, dégradation et détérioration qu’un logement est susceptible de subir.

Quels sont les biens concernés ?

Ce type d’assurances protègent, en règle générale, au sein du même contrat l’ensemble des biens immobiliers et mobiliers de la personne qui a souscrit un contrat habitation. Peu importe la nature du bien immobilier puisque cela protège aussi bien un immeuble en copropriété, le studio d’un étudiant ou encore la maison secondaire d’une famille.

Le plus souvent, la plupart des dépendances, comme le garage, la buanderie, la cave ou le grenier, sont inclues dans le contrat. Néanmoins, pour ce qui est des dépendances dites extérieures (piscine, jardin, véranda parfois), il est indispensable de vous rapprocher de votre assureur pour savoir comment elles sont protégées. Si elles font parties d’une exclusion au contrat, il est plus que conseiller de souscrire une garantie dépendances afin de les protéger de tout éventuel sinistre.

Comment sont définies les exclusions ?

Elles sont définies, au contrat, par l’assureur qui a pour obligation de délimiter clairement quels sont les risques couverts et quels sont ceux exclus. Pour cela, il doit formaliser une liste d’exclusion en indiquant de façon précise et dénuée d’équivoque les risques exclus. Il faut savoir qu’en cas d’incompréhension, de mauvaise interprétation possible alors le contrat se toujours interprété en faveur du souscripteur et non de l’assureur.

Suite à de nombreuses clauses abusives présentent dans les contrats d’assurances habitations, une commission des clauses abusives a été mise en place et émet régulièrement des recommandations pour inciter aux bonnes pratiques.

Les garanties de base du contrat d’assurance habitation

Dans la grande majorité des contrats, voici les garanties de base proposés :

  • La garantie incendie qui protège votre logement ainsi que ceux de vos voisins contre les risques d’incendie domestique et d’explosion. Par contre si le logement n’est pas aux normes, ou qu’il ne possède pas de détecteurs de fumée alors la garantie ne s’appliquera pas.
  • La garantie catastrophe naturelle. Cette garantie prend en charge les mouvements de terrain, les inondations, les coulées de boues…en bref, vous l’aurez compris tous les phénomènes incontrôlables liés à la nature, à l’environnement.
  • La garantie dégât des eaux pour faire face aux explosions de canalisation, infiltration, dégâts causés par le gel, fuites…
  • La garantie cambriolage ou vol à condition que vous ayez porté plainte et qu’il y a des traces d’effraction.
  • La garantie acte de terrorisme.
  • La garantie bris de glace pour pallier aux différents accidents domestiques : casse d’un miroir, d’une vitre, d’une table en verre…

Pour résumer, assurer son logement c’est garantir à sa famille, à son patrimoine une protection permanente et efficace contre les aléas du quotidien. Il est important de ne pas négliger ce type de contrat et de sélectionner des garanties adaptées à vos besoins et à votre type de bien.

Source : http://www.les-masure.fr/assurance-habitation

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une réponse